23 mai, 2010

La libération de la pov' tit' chose...


4 commentaires:

Anonymous elice a dit...

héééé ! je sais que tu t'es pris la tete pour les poils, et qu'on pourrait compter comme ça : une heure 30 de travail pour un poil... donc ça revient à... plusieurs jours ! Et bah là, je trouve que ça fonctionne bien partout. Et comme a dit Julie, y'a beaucoup de volume. T'as bien géré les contrastes. J'aime de plus en plus tes rendus en tous cas. Le personnage de l'araignée et vraiment un de mes préférés !

23 mai, 2010  
Blogger Marie-Laure A a dit...

Ils sont pas posés par terre les deux lascars...
M'énerve...
Le cadrage sera plus serré que ça.
Et décentré.
Sinon le poil à poil...ralala...
Gros dilemne, les faire tous ou pas?
Faudrait pas, c'est comme les cheveux...mais j'ai mieux aimé comme ça que par masse, j'y arrive moins.
Le plus long c'est de trouver le truc qui marche...
J'ai mis du temps surtout parce que j'avais peur de ne pas réussir à la refaire avec le modelé de l'illu précédente!
Bon, je suis contente du résultat côté contraste.
Moi aussi, j'aime bien ce perso...
Mais quatre bras, quatre jambes, quatre yeux et des poils partout, c'est pas de la tarte ! :))
Merci Alice ! :)

23 mai, 2010  
Blogger lora a dit...

t'as particulièrement bien réussi les bras

24 mai, 2010  
Blogger Marie-Laure A a dit...

Et le 797 eme poil de la 56783 rangée en partant du haut.
^^
Normal pour les bras, avec 4, on a le temps de s'entrainer !
Si on les loupe là ça se voit bien... :))

La prochaine fois j'écris une histoire sur un ver de terre et...un champignon. Voilà, ça n'a pas de poils ça.
:)

Merci Lora !

24 mai, 2010  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil