01 mars, 2010

Langage des signes

Vous croyez qu'il se la pète ?
En fait, c'est pas du tout ça...
Il est juste en train de vous faire un signe de paix.
Ouais...Incroyable non ?
ou peut être...
Un genre de doigt d'honneur des archers anglais aux français ?
Durant la guerre de cent ans, les français coupaient facilement ces deux doigts aux archers anglais ce qui les rendait tout de suite plus maladroits. Du coup pendant les batailles, ceux qui avaient encore leurs doigts ne manquaient pas de les brandir en signe de provocation.
Le V de la victoire dans certaines circonstances, le signe de la lutte anti-nazi !
Oui ! Churchill et De Gaulle vont en faire un signe de résistance dans les années 40.
Plus tard, et ailleurs dans le monde, le signe des opposants à la guerre du vietnam, par les babas de la grande époque.
Encore aujourd'hui, le salut motard aussi ...
Les oreilles de lapin , trop drôle sur les photos de groupe !... humour tonton gaston...
Bref, aujourd'hui j'avais mis une croix dans mon agenda, et ça devait être histoire de vous raconter la petite histoire de ce signe qui me fera toujours un peu sourire...
Parcequ'en conclusion, pour interpréter ce signe chez un type qui n'est ni anglais, ni archer, ni baba cool, pas franchement motard ni même résistant ou humaniste, et qui n'a pas l'humour "oreille de lapin"...
A part: "Je me la pète un max."
Je ne vois pas...
Mais reprenons le sens premier de ce geste sur la photographie que je vous proposais aujourd'hui et ...
Allez en paix mes amis !

14 commentaires:

Anonymous Chouette-Man a dit...

Mais non! C'est la gestuelle pour mettre ce que tu es en train de dire entre guillemets! Tu sais? Pour faire comprendre qu'il y a un message caché derrière une phrase tout à fait banale!

01 mars, 2010  
Anonymous Julie a dit...

moi je pense que sa cigarette est tombée par terre et qu'il ne s'en est pas encore aperçu.

01 mars, 2010  
Anonymous Julie a dit...

il n'a pas vu non plus qu'il a oublié de mettre un T-shirt ce matin, d'ailleurs.

01 mars, 2010  
Blogger Vincenttheone a dit...

Bon, allez... Disons, une seconde ou une tierce majeure, guère plus !

01 mars, 2010  
Blogger Marie-Laure A a dit...

chouette man> bien vu...ça se trouve c'est ça, il fait des sous entendus...

Julie> C'est bien ça, un pétard peut être, en fait c'est un peace and love...

Julie> Alors ce geste servait donc à détourner notre attention, mais il ne t'a pas rusé à toi petit scarabée!

Vincent> Seul toi peut le savoir, ô grand musicien.


Peut être qu'il veut nous dire:
"Regardez moi bien dans les yeux!"
Visiblement, il a oublié où ils sont.

01 mars, 2010  
Blogger Vincenttheone a dit...

Ah oui, très bonne citation...
Il y a un plan génial, comme ceci, avec ces deux doigts, de la part de Robert De Niro, dans le trop marrant film "Le Beau-Père et Moi", lol !

01 mars, 2010  
Blogger Marie-Laure A a dit...

Ha? Je n'ai pas vu ce film . Mais c'est un geste hyper répendu. Je me demandais s'il avait une autre origine que V=Victoire...

02 mars, 2010  
Anonymous amélie a dit...

mais nan, y veux un twix. (je sais j'ai le cerveau rongé par la pub, c'est malheureux)

03 mars, 2010  
Blogger Marie-Laure A a dit...

HAHA ! Excellent ça oui !
Un twix !!!

03 mars, 2010  
Anonymous Alex a dit...

-130 Avant JC 13h30 Soleil plombant au bar du temple d’Alexandrie au pied du phare.

MC Aménophis, DJ du bar et grand amateur de Claude François, souffre d’une otite interne qui le pousse à jouer plus fort qu’a son habitude.
En terrasse on ne s’entend plus. Notre inconnu de la photo accompagné de la Vénus de Milo tentent désespérément d’attirer l’attention du garçon de café.
(VM)-Bon vas-y toi fais lui signe y m’entend pas et j’vais finir pas être à la bourre. Phidias ne supporte pas quand on est en retard et il m’a pas encore posé mes bras.
Notre inconnu se levant les deux doigts en l’air :
-Garçon deux cafés l’addition
-Deux p’tite minutes m’sieur dame.
(VM)-Vous nous avez déjà dit cela il y a un quart d’heure
-Désolé mais j’ai pas quatre bras !
La suite on la connait… et c’est vrai que Phidias était très à cheval sur les horaires.
Moi j’aime bien un peu de culture et surtout la petite histoire dans la grande.

(C'est ça ou l'histoire du twix)

06 mars, 2010  
Blogger Marie-Laure A a dit...

Alex, ha ouais...Là, je pense qu'on n'est pas loin d'une vérité historique ! :))
Je me demande si je préfère celle là ou celle du twix ?
Mais c'était peut être un tout:
"Deux cafés, l'addition, et un twix, d'ici deux minutes pas plus, parce que j'suis un mec cool et pacifiste, mais faut pas m'faire attendre deux heures. Alors si tu me cherches, n'oublies deux trucs:
J'suis un motard qui tire à l'arc, ça peut faire de moi un homme extrêmement dangereux...
Surtout sur une route."
C'est dingue quand on y pense tout ce qui se dit en deux doigts !
:))

06 mars, 2010  
Blogger Marie-Laure A a dit...

Alex> Je crois que tu gagnes haut la main, ton titre d'historien des bars antiques!
Tu peux faire le V , chez toi devant ton pc !
Vas-y c'est mérité !
:))

06 mars, 2010  
Anonymous Alex a dit...

Bravo à toi et je ne dis pas ça parce que c’est LA JOURNEE de la femme même si je dois reconnaitre qu’après avoir lu cela ils nous restent plus grand-chose.
(Pinaise heureusement qu’on est encore mieux payé)
J’aime bien l’idée de l’archer motard amateur de twix. Je vote pour.
AVE Marie Laure.

08 mars, 2010  
Blogger Marie-Laure A a dit...

Ave Alex, Moritori te salutant !

12 mars, 2010  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil