13 août, 2008

Un peu de lecture pour les enfants que nous sommes.

Un pantin au visage de porcelaine : Karacol
Amoureux d'une lune qui ne veut pas qu'on l'aime!
L' entourage du pantin désespéré, met tout en oeuvre pour lui redonner le sourire...
Car ,de tous les maux, un seul remède : il faut rire!

Un petit bout d'une dernière histoire pour les petits que je viens de terminer, à l'attention de Mélie du Crebassou.
Le récit met en scène des poupées de porcelaine et des marionnettes à fils ,ses propres jouets d'enfant! (et ils lui sont chers! :)
Le défi : Raconter l'histoire de ces personnages, et les mettre en scène dans l'illustration par le biais du photo-montage.
Allez Mélie, le défi est lancé! (enfin, si l'histoire lui plait! )

Un extrait piqué au milieu du texte....

"...Le spectacle a commencé et les clowns se sont vraiment déchaînés, mais rien à faire…Pas le moindre sourire, pas un éclat de rire. Son visage de porcelaine pâle reste fermé.
On voit juste un peu briller ses yeux.
Dame Prune a chanté ses plus douces chansons et ses mélodies les plus claires.
Karacol a baissé un peu les paupières.
Les clowns fatigués ont fait des prouesses ,en jonglant et jouant aux funambules .
Karakol est toujours dans sa bulle.
Puis mon tour est arrivé, mon tour de magie…Je croyais que c’était fini, que plus jamais nous ne verrions rire notre ami au costume d’or.
Dans mon grand chapeau, j’ai fait disparaître toutes sortes d’objets ,des petits, des grands, des neufs et des vieux.
Karacol a fermé les yeux…
J’ai fait apparaître cent foulards rouges, une colombe et un lapin !
Karacol a serré les poings
Ma baguette a frappé trois coups

et sur sa joue, là devant nous…
Une grosse larme a roulé.
Karacol pleurait.

La musique s’est arrêtée.
Terminé le spectacle, plus personne ne riait.


Alors, j’ai ramassé cette larme qui était si grosse qu’elle emplissait mes deux mains. Je l’ai prise doucement pour ne pas la renverser, et je l’ai laissée tomber dans mon chapeau de magicien....."

5 commentaires:

Blogger yoghill a dit...

LA SUITE ! LA SUITE ! LA SUITE ! LA SUITE ! LA SUITE ! LA SUITE ! LA SUITE ! LA SUITE !
(ben oui quoi! ça à l'air super cette histoire!)

14 août, 2008  
Blogger cserháti hajnalka a dit...

Wow! Un nouveau projet! Tu es pleine d'énergie! Bravo!

14 août, 2008  
Blogger Marie-Laure A a dit...

yoghill> Bon, si jamais ça devient un tit'album un jour, promis j't'en envoie un pour que tu lises la suite!...et le début! parcequ'un tel enthousiasme, faut pas le laisser retomber :)
Merci Yoghill!

ojni> Hé oui Ojni, je crois que si on s'arrête, on meurt!
Si on ne s'arrête pas aussi me diras-tu ...
Oui, mais on le voit moins venir.
à bientôt Ojni!

Je suis trop "lol" aujourd'hui moi!
:)

14 août, 2008  
Anonymous flo a dit...

nif!! tu m'a presque fait venir la larme!! j'espère que le petit pantin va changer d'humeur dans la suite!
bravo pour ta multiplicité!

17 août, 2008  
Blogger Marie-Laure A a dit...

Merci flo !...Bah, pour le petit pantin,j'ai évité de le laisser tomber dans la depression sans fond ou le suicide! J'suis pas sadique quand même! :)

18 août, 2008  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil